jeudi 30 avril 2020

Mes en-cours en avril...

Voici les avancées de mes en-cours en avril (le sac de bibliothèque de Lili Point  fera l'objet d'un autre article prochainement) :

J'ai terminé ma petite broderie issue du livre "Un air de campagne" aux Editions Mango Pratique ! En mars j'en étais là :


Et voilà ce mois-ci :


Le montage, ça sera l'objet d'un autre article !

Ensuite, le petit motif de Noël de chez Manucréa, en mars j'en étais-là :


Il est désormais terminé, mais je ferai les finitions plus tard. Cadre ? Coussinet ? Autre ?  On verra !


Dans la foulée j'ai commencé un nouveau petit motif de Noël, de Madame Chantilly :


Ma broderie extraite du livre "Bord de mer" de Anna Field a avancé aussi, en mars j'en étais là :


Et voici où j'en suis :


Et un ouvrage laissé de côté également (mais que j'ai oublié de mettre dans l'article de mes objectifs 2020 !), les carrés des saisons de Tra La La, j'avais réalisé ceux du printemps et d'automne :


J'en suis ici pour le carré de l'été :



J'ai commencé aussi une nouvelle broderie pour Noël, mais ça fera l'objet d'un autre article.

Malgré le confinement ce n'est pas en journée que j'ai brodé, juste un peu certains midis, mais c'est surtout le soir où j'ai repris un bon rythme et que ça fait du bien ! J'espère que j'arriverai à en faire autant quand le temps sera venu de retravailler comme avant et que mes soirées seront plus courtes. Pour le moment à mon travail nous avons repris avec quelques aménagements sanitaires, aussi on ne peut pas être présents tous les jours. Et ça me convient.

Valérie



mercredi 29 avril 2020

L’atelier des souvenirs


Alice, jeune diplômée en sociologie, ne trouve pas de travail. Elle décide de se lancer auto-entrepreneuse et va proposer ses services pour des ateliers d'écriture en EHPAD dans sa région. Deux établissements répondent positivement. Alice va faire renaître les souvenirs aux deux groupes de personnes âgées, la joie, la complicité...
Mais Alice n'est pas heureuse, célibataire en pleine campagne dans la Meuse. Et les deux petits groupes de retraités qu'elle a en atelier s'en rendent compte. Sans le savoir, ils vont chacun depuis leur EHPAD œuvrer à trouver le bonheur à leur "petite Alice".

Mon avis : roman que m'a offert mon amie Elodie pour Noël, j'ai eu du mal à me lancer à le lire, parce que j'avais peur de retrouver la tristesse d'une maison de retraite décrite dans le roman "Les oubliés du dimanche" de Valérie Perrin que j'avais lu en 2018. En plus, en période de pandémie où les EHPAD sont isolés, j'avais aussi peur d'être enclin à la tristesse en lisant ce roman... Et je me suis lancée... Et bien m'en a pris !! Une magnifique histoire, positive, avec des personnes âgées attachantes, qu'on aimerait avoir pour grand-parents (je n'ai plus les miens, hélas), chacun avec un passé différent, un état de santé différent. 
J'ai adoré leur fantaisie, leur humour, leur but de trouver un amoureux à leur Alice et leur ténacité, jamais ils n'ont baissé les bras... 
Bref, un vrai moment de bonheur en refermant ce roman ! J'espère qu'il existe de tels ateliers d'écriture dans les EHPAD...

L'atelier des souvenirs - Anne Idoux-Thivet - Editions Pocket

Valérie

lundi 27 avril 2020

Cartes de mars

Deux petites cartes réalisées pour des anniversaire en mars, la première je me souviens bien que c'était pour une collègue de travail, mais la deuxième... le trou de mémoire !! 




Je reprends le travail ce jour... pas très motivée, pas très rassurée... peur d'une deuxième vague, peur d'être malade...
Peur, tout simplement.
Valérie

jeudi 23 avril 2020

Objectifs broderies 2020

Un peu tardif mais voici mon article sur mes objectifs de broderies 2020 !

Bien sûr le 1er objectif est de terminer mes en-cours dont je vous reparlerai prochainement ! 
Dans mes objectifs 2020, il y a de terminer enfin Le Vieux Chalet, que j'ai abandonné 2 fois... Il ne me reste plus grand chose à broder, je crois me souvenir qu'il est un peu plus avancé que sur la photo...


J'aimerais beaucoup pouvoir broder cette petite grille de l'R de rien "St Malo" qui m'avait été offerte par mon amie Sandrine la p'tite sardine (grille qui doit aller vite à broder en plus !) et pour Halloween cette grille de Jardin Privé (car ça fait longtemps déjà que je n'ai rien brodé pour Halloween alors que j'aime décorer la maison à cette période !)


Quand j'aurai terminé le Vieux Chalet, j'envisage de commencer cette autre grille de Madame la Fée "Bord de mer" qui m'attend depuis deux ans... elle est trop belle !
Et si vous me suivez depuis un moment, vous devez vous souvenir que j'ai commencé il y a quelques années la broderie du sac pochon à droite... il faudrait que je le continue, non ?


Dans mes objectifs, il y a aussi de reprendre ce kit commencé depuis... 10 ans ? Il est très beau, mais très difficile avec beaucoup de changements de couleurs, des mélanges de couleurs.... c'est sans doute ça qui m'a un peu découragée... mais j'aimerais bien le terminer pour qu'il fasse partie de la déco de ma future maison, j’habite en Bretagne, non ? 😉


Enfin, j'aimerais bien réaliser cette grille de CCN "New-York", si vous vous rappelez, j'ai déjà brodé Londres... Dans mes affaires il me reste aussi la grille de Paris, que je broderai après...


Bon j'ai sans doute vu grand, mais pas grave, ce qui ne sera pas fait cette année sera reporté l'an prochain ! Il faut toujours avoir des objectifs pour aller de l'avant...

Avancées des broderies à suivre au long de l'année...

Valérie

mardi 21 avril 2020

Stop à l'invasion de lapins !!!




- Hein ? Quoi ? Qu'est-ce que ça veut dire ? Mais j'ai rien fait moi !! 
- Mais non Pixel, je ne parlais pas de toi ! 
- Ah bon je préfère ça ! Mais alors il faut que tu expliques humaine de compagnie, parce que là je ne comprends pas ! 
- Eh bien tu sais qu'on va déménager dans une nouvelle maison au dernier trimestre 2020, enfin si tout va bien...
- Mais ça va aller copine !
- J'espère, j'espère... bon en attendant, je fais du tri...
- Et ? 
- Et j'ai découvert aujourd'hui que j'ai beaucoup, mais beaucoup de lapins ! 
- Quoi ? Où ça ? Et combien ? Tu les caches où ? Comment tu fais pour leur donner à manger ?
- Attends Pixel, ce ne sont pas des lapins comme toi... mais des lapins-objets, des bibelots, des lapins décoratifs...
- Ah d'accord ! Et tu en as combien ?
- Beaucoup trop... Tu sais Pixel, quand tu n'étais pas encore né, on a déménagé en Franche-Comté et là j'ai mis des lapins-objets dans des cartons... et je ne les ai jamais sortis depuis...
- Ooooh ! Et pourquoi ?
- Parce que depuis j'en ai eu d'autres, et encore et encore... à mes anniversaires, aux Noël... et je ne peux plus sortir ceux des cartons car j'en ai déjà partout dans la maison et ça commence à faire vraiment trop, je ne vais pas faire de la nouvelle maison un musée des lapins...
- Ah bon ? Ce serait bien pourtant !
- Oui peut-être, mais non, ce n'est pas sérieux. Je crois que je vais devoir faire un choix et être obligée de me séparer d'une partie des lapins-objets décoratifs...
- Pas moi j'espère !!
- Mais non Pixel, pas toi ! Tu n'es pas un objet...
- Ah je préfère ça !!! Du moment que tu me gardes...
- Et je vais devoir dire à la famille, aux amis, qu'aux Noël et aux anniversaires qu'ils ne m'offrent plus de lapins-objets décoratifs, à poser... Ils peuvent continuer avec les lapins-objets utiles par contre.
- Comme quoi ?
- Ben tout ce qui est utile ! Stylos, sacs en tissus, tasses, bols, trousses, bloc-notes, je ne sais pas moi, ça ne doit pas manquer... tiens ma copine Elodie m'avait offert un joli taille-crayon lapin, tu vois, ça c'est utile ! 
- Ah oui !  Et tant que tu y es, dis la même chose sur les écureuils et les renards, sinon je crois que ta famille et tes amis ils vont reporter les cadeaux sur les renards-objets décoratifs ou écureuils-objets décoratifs !
- Bien vu Pixel !! On va dire aussi pas de renards ou écureuils objets décoratifs ! Utiles oui, décoratifs non ! 
- Bon ben voilà, c'est dit ! 
- Tu crois que c'est pas trop brutal ?
- Mais non, ils vont comprendre... Ne t'inquiète pas humaine de compagnie, il faut savoir dire "Non" et là c'est "Non, je n'en veux plus". 
- Oui tu as raison mon pinou d'amour...
- Merci, bon dis maintenant, tu veux bien me faire des papouilles ?
- Mais oui mon Pixel !!"



Valérie, qui vous remercie pour votre compréhension 😉

lundi 20 avril 2020

Les disparus du phare


Sur une plage d'une île au large de l'Ecosse, un homme reprend connaissance et ne se souvient de rien en ouvrant les yeux et surtout pas de qui il est. Il porte sur lui un gilet de sauvetage qui lui fait penser qu'il était sur un bateau qui a échoué. Alors qu'il erre sur le premier chemin qu'il trouve, une personne âgée le reconnaît et le reconduit chez lui. Neal Mclean semble être son nom. Mais il ne retrouve rien dans le cottage qui pourrait lui permettre de retrouver la mémoire, ni papiers, ni carte bancaire et son ordinateur est désespérément vide de tout fichier. 
Dans un premier temps, Neal ne dit à personne, et surtout pas à la police, qu'il est amnésique. Il est persuadé que quelque chose de dramatique s'est produit.
Avec le peu d'indices qu'il va trouver, et avec l'aide de sa jeune voisine dont il découvre qu'ils avaient une liaison, Neal va essayer de retrouver la mémoire et surtout pourquoi il est persuadé d'avoir vécu un drame...

Mon avis : un excellent thriller en deux temps avec en première partie la découverte de son environnement, puis la quête de son identité étroitement liée avec une étude sur la dangerosité des insecticides sur les abeilles. Tout se dévoile petit à petit... En parallèle on découvre sa fille adolescente qui, au péril de sa vie, va rechercher ce père disparu... depuis 2 ans...
Je ne sais pas ni pourquoi ni comment j'avais ce livre dans ma pile de livre à lire depuis au moins trois ans mais j'avoue que ce fut une très jolie découverte ! 

Les disparus du phare - Peter May - Editions Le Rouergue noir

Valérie