vendredi 14 décembre 2018

Carte d'anniversaire automnale

Après la magnifique carte d'anniversaire que j'avais faite à mon premier garçon l'année dernière, si vous vous souvenez c'était celle-là,:


Il a fallu que je trouve autre chose, car s'il adore la Bretagne et l'univers marin, je n'allais pas lui faire à nouveau une carte de ce genre...
Donc j'ai pensé à lui faire une carte sur sa saison préférée qui est l'automne :


Inspirée de Pinterest.
Il l'a trouvée réussie et est à chaque fois touché que je prenne du temps pour lui faire un petit quelque chose maison. Avant c'était une broderie, mais il a passé l'âge d'exposer une broderie dans sa chambre, qui plus est une chambre d'étudiant !

Valérie

mardi 11 décembre 2018

Pixel


Coucou mes fans ! Oui c'est moi Pixel ! Vous vous demandiez comment j'allais, hein ? Mais oui, ma copine humaine vous donne peu de nouvelles de moi ! Pffff ! faut tout faire, j'vous jure !  
Je vais bien, comme vous voyez je pète la forme, pour cela je me repose, c'est important le repos pour un lapin ! 


Et je fais ma toilette, c'est important d'avoir un beau poil ! Bon sauf qu'en ce moment j'ai des soucis de poils, je les perds et c'est pas la mue. Ma copine pense que c'est parce qu'il y a eu un moment où elle a eu du mal à me trouver du bon foin chez Jardiland. Le foin que j'aime, il est mal séché alors un paquet sur deux n'est pas bon, et avec l'été très chaud et sec, il y a d'autres paquets où le foin, même du bio, est tout jaune et j'en veux pas. Alors ma copine a finalement trouvé du foin de bonne qualité, que j'adoooore, mais comme c'est récent, j'ai du manquer de vitamines ou de trucs comme ça qu'il y a dans le foin. J'ai un peu de légumes de temps en temps, mais j'ai eu aussi un p'tit souci de transit et il a fallu me les supprimer un temps. Depuis peu j'ai le droit à remanger normalement (youpiiiiiii !) et je me régale de salade, de mâche... 



Je fais souvent le fou également alors après c'est repos...Admirez mon profil... J'suis beau, hein ?


Là je me cache parce que j'avais fait une bêtise... la dernière en date c'est de grignoter les bas de pantalons qui sèchent... après mes humains de compagnie découvrent qu'il y a des trous et ils ne sont pas très contents !! 


Je pique des sprints aussi dans le séjour et après j'aime bien me reposer sur le coin de la cheminée, mais là avec le sapin de Noël, c'est moins facile de courir, y'a moins de place, avant ça me faisait une jolie ligne droite, là je ne peux plus... pffff !


Allo ? Y'a quelqu'un ? Ah ça doit être encore un pigeon ramier qui squatte l'antenne de télé sur la cheminée ! 


Des photos de moi ma copine en fait tout le temps, alors je vous parie que pendant les vacances de Noël elle va encore vous en montrer !! Et j'espère bien, parce que de toute façon c'est moi le plus beau ! 

Pixel

lundi 10 décembre 2018

Coussin délicat

Noooon je n'abandonne pas la broderie ! Effectivement ma production a sérieusement ralenti depuis quelques mois, mais l'envie est toujours là, c'est le temps qui m'a fait défaut...
Aussi, avec quelques mois de retard, voici le joli coussin que j'ai offert à mon amie Sophie pour son anniversaire, housse entièrement cousue par mes soins, les deux tissus à motifs cœurs entourant l'initiale brodée étant une serviette de table que j'avais achetée en solde chez Maisons du Monde...





Bonne semaine ! 
Valérie

mardi 4 décembre 2018

Une vie


Une première partie aborde l'enfance et l'adolescence de Simone Veil où on découvre qu'elle est issue d'une famille modeste de quatre enfants, famille juive mais non pratiquante.  L'enfance est insouciante pour la petite Simone, comme pour beaucoup d'enfants. Puis rapidement l'horreur... la guerre, les privations, se voir interdire le lycée parce qu'elle est juive, la menace de la déportation pour sa famille. Malgré les efforts, malgré une multitude de précautions dans chaque déplacement, Simone sera arrêtée avec sa mère, son frère et une de ses sœurs, puis ils seront déportés à Auschwitz.  Elle et sa sœur s'en sortiront. Les années "après" sont racontées, difficiles car à ce moment-là on ne voulait pas entendre parler de ce qu'il s'était passé dans ces "camps de la mort"...
Une seconde partie aborde sa vie en politique, encore que Simone Veil n'a jamais fait proprement parlé de politique, ce n'était pas sa vocation, elle a accepté les postes qu'on lui a proposés, notamment ministre de la santé et évoque la loi qui en a découlé sur l'avortement, la loi "Veil", puis ses engagements pour l'Europe...
Elle parle aussi de son ressenti sur le monde politique passé et de la période où elle a écrit ce livre (2007). Et on se rend compte que le combat est toujours le même depuis une quarantaine d'années et que bien des problèmes actuels découlent des gouvernements qui se sont succèdés depuis les années 80.
Très instructif et permet de comprendre beaucoup de choses sur la situation actuelle de la France !

Au delà de cela, on découvre une personnalité attachante, courageuse, qui a eu à cœur de traiter les problèmes qui lui étaient soumis, bravant parfois l'interdit. Simone Veil a aussi, et c'est compréhensible, œuvré à témoigner sur les camps de déportation, de concentration, et toutes les horreurs qui ont existé durant la seconde guerre mondiales en espérant que jamais les générations présentes et futures ne connaîtront de telles atrocités.
Une grande dame...
A lire absolument ! 

lundi 3 décembre 2018

Route du Rhum

Alors que cette magnifique course est terminée, je vous montre notre balade à St Malo durant les vacances de Toussaint, où pour la première fois nous avons pu découvrir ces bateaux qui allaient participer à la route du Rhum 2018, la 40e édition.  Autant dire que mes garçons étaient impatients et heureux de pouvoir voir ça ! 
Il y avait beaucoup de monde en ce 1er novembre, mais les jours suivants jusqu'au départ, il y a eu encore plus de monde... 


Des bateaux par centaines nous attendaient, même certains qui ne participaient pas à la course comme celui-ci.


Etant donné qu'il y en avait partout, sur les différents quais de St Malo, j'avais du mal à me repérer dans les catégories de voiliers... Si je ne me trompe pas ici il s'agit de la classe Imoca, des voiliers à monocoque.




Un Imoca qui a eu du succès au vu des nombreux curieux qui s'arrêtaient devant ! 



Pas tout récent ce bateau... A-t-il participé à la course ? Il semble que oui..



Je n'ai pas pu résister à prendre la porte de Dinan en photo également... il y avait moins de monde de ce côté, et pourtant... 


Car de ce côté-ci; il y avait les bateaux de la classe Ultime, des bateaux multicoques, ceux qu'on appelle les géants des mer, les bateaux des plus beaux records, encore cette année...


C'est vrai que sur les photos, ça ne rend pas la réalité. Dommage ! Ils sont vraiment géants et on se demande comment ils peuvent aller si vite sur l'eau, comment ils peuvent affronter une mer déchaînée... C'est celui-ci qui a gagné, toutes catégories confondues, IDEC Sport, catégorie Ultime, mené par le navigateur Francis JOYON.


Ici le MACIF, arrivé second de la même catégorie, avec seulement 7 mn de retard, le navigateur étant François Gabart


Avec le SODEBO, qui avait remporté la catégorie ULTIME il y a 4 ans, Thomas COVILLE est arrivé 3e. Cette année le SODEBO a subit quelques avaries mais est tout de même reparti après réparations en Espagne.


Il y avait du vent, ça balançait...



Celui-là n'a pas fait la course... Il s'agit du Energy Observer, premier bateau autonome en énergie, bateau à hydrogène, pourvu aussi de nombreux panneaux solaires. Vous pourrez en savoir plus ici si cela vous intéresse : http://www.energy-observer.org/#mission





Allez, on repart voir les bateaux de courses !





Ce petit trimaran jaune poussin, a été celui d'un grand champion durant cette route du Rhum.


Mais qui ?


Monsieur Loïck Peyron ! Ce petit trimaran est la réplique de celui qui a gagné la compétition en 1978. Tout un symbole !



Que de voiliers !! (Vue depuis les remparts)



Voilà trois des favoris dans la catégorie ULTIM, et comme par hasard, ceux trois là étaient côte-à-côté dans le port, et sont arrivés dans cet ordre : 1- IDEC Sport, 2- MACIF, 3 - SODEBO.


Pour finir, quelques paysages que j'affectionne... Ici depuis les remparts, vue sur la côté de Dinard et la côte vers le cap Fréhel.


La digue du Môle et vue sur Dinard


De gauche à droite : l'île du Petit Bé, l'île de Cézembre, l'île du Grand Bé et au premier plan la piscine d'eau de mer recouverte par la marée montante.


J'ai du retard sur mon blog, j'ai beaucoup de choses à vous montrer pourtant... Je vais essayer de rattraper ça...

Bonne semaine !
Valérie

mercredi 28 novembre 2018

6 trouilles !

En fait, je ne parlais pas de trouilles multipliées par 6, mais de citrouille !!
Fin novembre j'ai reçu une enveloppe dodue de la part d'Esperluette, http://latelier-desperluette.com/
Dedans il y avait ça : 


Et dans ce paquet, j'ai découvert une citrouille magique ! Oui oui oui !! Bon désolée pour la photo, j'ai fait trop vite et je n'ai pas vérifié après... Mais j'entends par magique qu'elle était toute écrabouillée dans son paquet vidé d'air et qu'il a suffit d'ouvrir délicatement pour que... pschuuuuuiiiiit ! La citrouille écrabouillée se transforme en une jolie et citrouille toute dodue ! J'avoue que cela m'a bien fait rire !


Regardez-moi ça ! Cendrillon en serait verte de jalousie ! 


Ma petite citrouille a rejoint ma déco d'Halloween / automne !

Bon mercredi !
Valérie