mercredi 21 août 2019

Travail en cours...


Comme c'est pour un anniversaire, vous ne saurez pas tout de suite de quoi il s'agit !  😏

Valérie

mardi 20 août 2019

Ça peut pas rater !



Rien ne va pour Marie : son petit-ami vient de la quitter et lui demande de libérer rapidement l'appartement, côté travail le nouveau patron de sa boîte et son adjoint semblent se liguer pour cacher quelque chose aux employés.  Et alors qu'elle tombe malencontreusement dans le canal, un SDF plonge pour lui voler son sac à main au lieu de tenter de la sortir ! Elle n'en peut plus des hommes, tous les mêmes, de vrais égoïstes... Elle ne veut plus en entendre parler et ne veut plus retomber amoureuse parce qu'elle a trop souffert.
Sa meilleure amie Mélanie n'est pas plus gâtée qu'elle et elles passent souvent leurs soirées ensemble.
Par un coup de chance, Marie ne va pas se retrouver à la rue : une amie de sa sœur lui propose de lui prêter son appartement. C'est à cette nouvelle adresse que Marie va recevoir une étrange missive : une lettre d'un mystérieux inconnu qui lui avoue être amoureux d'elle. Marie n'est pas trop certaine de vouloir savoir de qui il s'agit. Ça pourrait être un cinglé... 
Marie va tenter de mener l'enquête et savoir qui est son prétendant, en constituant une liste : son charmant voisin, certains de ses collègues... 
En parallèle, à son travail elle est devenue malgré elle celle qui oppose résistance à son patron : elle a compris qu'il veut licencier certains de ses collègues et sa place à elle semble également menacée. 

Mon avis : un roman divertissant, même si au début j'ai eu du mal à me mettre dedans. Par contre une fois dedans on ne le lâche plus ! 
Même si l'histoire est invraisemblable par moments, on s'amuse, et c'est là l'essentiel. Un bon roman pour l'été je trouve ! 

Ça peut pas rater ! Gille Legardinier - Editions Fleuve - Existe aussi aux éditions Pocket. 

Valérie

samedi 10 août 2019

Cartes de juin et juillet

Mois de juin et juillet productifs, car pas mal d'anniversaires à combler ! 
C'est toujours un plaisir de chercher comment faire plaisir, de chercher à harmoniser...

Ici pour un ado fan de foot


Là pour mon garçon qui aime la nature


Carte pour un fan de la pêche


Ici carte pour mon garçon fan de nature et de vélo


Carte pour une de mes tantes qui aime beaucoup les fleurs, dont les orchidées




Et enfin pour une amie fan de la Bretagne


Il y en a pour tous les goûts et c'est ça qui est bien !

Valérie

vendredi 9 août 2019

Noël arrive ?

Je prépare Noël doucement, car comme chaque année une fois la rentrée passée tout va s'accélérer... Bon ceci dit il faudrait que j'accélère un peu la cadence...
Ici un petit renard, un modèle de Couleur d'étoile sur du lin 14 fils. Finition à prévoir... 



Bonnes vacances si vous y êtes, bon courage si c'est terminé, bon courage s'il vous faut attendre encore un peu !
Valérie

mercredi 31 juillet 2019

Un p'tit coeur

Quelques soucis m'ont accaparé l'esprit alors que je venais de commencer cette broderie et j'ai eu beaucoup de mal à broder, surtout à cause de mauvaises nuits, liées à ces soucis, qui me mettaient à plat le soir sans aucun courage pour broder... Résultat : 2 mois pour broder ce cœur qui fait partie d'un des deux livres de cœurs brodés d'Isa Vautier.
C'est un cadeau pour une de mes tantes, qui n'a pas internet, donc je peux vous le montrer avant de l'offrir !



Un régal à broder, j'ai bien envie d'en broder un autre prochainement ! 

Valérie

vendredi 26 juillet 2019

Des gens d'importance


1910. Jane Prescott, ni femme de chambre, ni gouvernante, est employée par la famille Benchley pour s'occuper des deux grandes filles Louise et Charlotte, en vue de leur insertion dans la vie mondaine new-yorkaise. La famille Benchley a récemment fait fortune dans l'industrie et peine à s'intégrer auprès des riches familles de la haute société new-yorkaise qui ne voient d'un très bon œil ces nouveaux riches. 
Très vite la jeune Charlotte attise les cœurs par sa beauté et c'est Norrie Newsome, d'une famille fortunée et des plus anciennes de new-york,  qui va devenir son fiancé. Celui-ci était pourtant promis depuis l'enfance à Beatrice Gibbes, également d'une famille fortunée. Si beaucoup trouvent cela scandaleux, les fiançailles seront malgré tout annoncées le soir de Noël.
Mais le soir-même rien de ne passe comme prévu. Norrie fuit Charlotte, s'enivre... et est retrouvé mort dans la bibliothèque !
Rapidement la piste des anarchistes est suivie. Mais pour Jane, la vérité est toute autre, elle est persuadée qu'il y a une autre raison et elle se doit de la trouver. Aidée par Michael Behan, un journaliste, Jane va découvrir des vérités pas toujours bonnes à entendre dans la bonne société.

Mon avis : comme un détective, Jane va mener une enquête qui ne va pas lui laisser de répit. L'univers du début de siècle à New-York est bien décrit, on sent bien le fossé entre la haute-bourgeoisie et ceux qui la servent, et plus encore de ceux aux conditions de travail difficiles dans les usines. Je l'ai lu en 2 fois lors de mon voyage à Toulouse : une moitié à l'aller, une moitié au retour. Je n'ai pas vu le temps passer, signe que c'était passionnant ! 

Des gens d'importance - Mariah Fredericks - Editions 10/18

Valérie

jeudi 25 juillet 2019

Oh Toulououououuuse !!

En début de mois, je suis allée seule à Toulouse en train, pour aller voir mon grand garçon passer sa soutenance à l'école de météorologie. Il m'a épatée pendant sa présentation (même si je n'ai pas tout compris, c'était assez technique) et ce fut un plaisir de le revoir depuis les vacances de Pâques !
Et nous en avons profité pour faire du tourisme dans Toulouse...

Le Capitole et son immense place







A l'intérieur du Capitole, quelques lieux sont visitables gratuitement

 

De magnifiques peintures au plafond



Et sur le mur de la montée d'escaliers


Une salle qui était auparavant la salle des mariages


D'immenses et magnifiques peintures dans une autre salle


J'adore celle-là !


Une très jolie statue, à l'époque les formes avaient de l'importance...


Dans cette salle, actuelle salle des mariages, on se croirait dans la galerie des glaces de Versailles ! 




L'extérieur d'une fenêtre, scuptée


Celle-ci est encore plus jolie





Le donjon du Capitole


La basilique Saint-Servnin (sous toutes ses faces) :







Musée du Vieux Toulouse



Une autre église au loin mais je ne sais pas laquelle !


La cathédrale Saint-Etienne



Notre-Dame de la Dalbade


Il y a un orgue immense à l'intérieur et l'organiste était en train de jouer. C'était impressionnant ! 


En ressortant, une ancienne maison à pans de bois


La Garonne





Dix-huit kilomètres de marche dans Toulouse, je peux vous dire que le soir le sommeil est vite arrivé ! C'était une très jolie balade en tout cas !

Valérie