samedi 30 août 2014

Kugelhopf, pain d'épices, tartes flambées...

Je vous vois depuis chez vous, derrière votre ordinateur, l'air interrogateur : mais que veut-elle dire ?  Eh bien je vous emmène en Alsace, là où j'ai passé une semaine de vacances, près de Kaysersberg... On commence la visite aujourd'hui avec quelques merveilles à Kaysersberg...


Je vous l'assure, aucun trucage pour la photo ci-dessous ! 




Nous avons dégusté de délicieux kugelhopfs qui provenaient de cette biscuiterie artisanale. J'y ai acheté aussi de la confiture de Noël, mais là je vais attendre bien sûr les fêtes de Noël pour y goûter !




S'il y a une chose qu'on a oublié d'acheter, c'est ça : de la bière alsacienne ! Non pas que mon homme soit dingue de bière, mais de temps en temps, il aime bien en déguster une, et une vraie, une bonne, pas une "industrielle", si vous voyez ce que je veux dire...






A suivre...

Sinon, toujours peu présente alors que la rentrée s'annonce, manque d'entrain, sans doute la météo tristounette que nous avons tous eu cet été... J'ai repris  l'aiguille, j'avance surtout ma participation au projet "Pasteur", mais j'ai tout de même 2 bricoles à vous montrer prochainement...

Bon week-end !
Valérie

vendredi 22 août 2014

Pour l'amour d'une île


Marine a terminé ses études de médecine et décide d'exercer sur une petite île en Bretagne où elle a grandi jusqu'à la mort de ses parents. Le médecin en exercice partant à la retraite, c'est l'occasion ou jamais...
Très vite Marine déchante : les îliens la fuient et la salle d'attente de son cabinet est vide... Il lui faudra puiser dans son passé pour trouver la raison de l’hostilité des habitants...

Mon avis : pas évident d'oser lire un écrivain inconnu du grand public, c'est ce que nous propose les Editions Nouvelles Plumes et je vous invite à oser franchir ce pas... pour votre bien et celui de ces écrivains qui ne demandent qu'à se faire connaître ! ;-)
"Pour l'amour d'un île" m'a plongée dans l'univers marin et breton que j'affectionne particulièrement. L'histoire est bien construite, le retour vers le passé qui tient lieu en quelque sorte de première partie nous aide à aborder le présent de Marine. C'est bien construit et agréable à lire. A vous recommander si comme moi vous avez la fibre bretonne. Les autres ne s'ennuieront pas mais l’univers leur paraîtra peut-être moins plaisant.

Pour l'amour d'une île - Armelle Guilcher - Editions Nouvelles Plumes

Valérie

mercredi 20 août 2014

Que serais-je sans toi ?



Martin est flic à Paris, spécialisé dans le vol d’œuvres d'art. Il rêve de "coincer" le plus célèbre voleur de tableaux des temps modernes : Archibald Mc Lean. 
Gabrielle est américaine et propose des excursions en hydravion au dessus de la baie de San Francisco aux touristes.
Archibald Mc Lean est voleur de tableaux et d'objets d'art, si rusé qu'on ne connait ni son nom, ni son âge, ni sa nationalité. Il ne laisse jamais de trace de ses passages...
Tous les trois se connaissent, certains sans le savoir. Ils vont être amenés à se rencontrer, se croiser, s'aimer, se détester... 

Mon avis : un "vieux" roman de 2009 de Guillaume Musso que je n'avais pas encore lu. Certainement un de mes préférés, un thriller qui nous emmène vers le monde de l'art et j'avoue que ça change de ce qu'on peut lire, je suis admirative de Guillaume Musso pour les recherches qu'il a sans doute faites pour évoquer ainsi cet univers (à moins qu'il soit passionné par l'art, c'est tout à fait possible)... Comme je l'ai déjà dit à une amie, ce serait formidable de pouvoir le rencontrer et d'échanger avec lui sur sa façon de travailler sur ses romans... Un rêve ! Bon, je m'égare...
Si vous n'avez encore jamais lu de roman de Guillaume Musso parce que vous pensez qu'il ne s'agit que de "romans de gare" ou je ne sais encore quelles excuses complètement bidons comme j'ai pu maintes fois entendre autour de moi, ou lire dans les journaux, et qui me mettent en rage à chaque fois, ravalez votre fierté et LISEZ celui-ci bon sang ! Vous ne pourrez pas y rester insensible, c'est impossible... Et comme on dit : "Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis"... A bon entendeur... ;-)

Que serais-je sans toi ? - Guillaume Musso - Editions Pocket

Valérie

lundi 18 août 2014

SAL Christmas (8)

A nouveau en retard... Désolée, j'étais en vacances, j'avais ce qu'il fallait pour faire l'article... sauf la 3G ! Entourée de montagnes le réseau passait mal... Depuis je suis rentrée mais fort occupée ;-) c'est ça les retours de vacances...

Bon, passons à notre SAL... Eh bien je dirai que le temps passe et le nombre de co-saleuses se réduit telle une peau de chagrin...
Allez, voici les photos des toiles brodées :

La toile de Flo, de plus en plus jolie : 



Celle de Nelly (http://yllen.canalblog.com/), qui prend aussi une jolie tournure de Noël :


La jolie toile de Véro (http://chezverobroderies.over-blog.com/)


Et la mienne  : 


Voici le prochain objectif, très petit, mais qui permettra peut-être à Sandrine de rattraper le train en marche (manque de motivation pour la broderie, ça arrive... On a toutes eu des petits passages à vide où l'envie de broder n'est pas là !). Quant aux autres même si vous êtes en retard, vous pouvez toujours m'envoyer la photo de votre toile, pas de problème  :


Merci aux fidèles du SAL de poursuivre l'aventure avec moi,  aux fidèles qui suivent mon blog :)

Bonne semaine !
Valérie





samedi 9 août 2014

Une pluie de cadeaux !

C'est ce qui est arrivé dans ma boîte aux lettres jeudi... La coupable de cette pluie de cadeaux ? Mon amie Nelly (http://yllen.canalblog.com/) qui m'a pourrie-gâtée pour mon anniversaire, en retard certes, mais est-on obligée de suivre la calendrier quand on est brodeuse et sachant le temps que nous mettons pour confectionner des merveilles aux gens que l'on apprécie ?

Voilà donc les merveilles que Nelly m'a offertes :

Une jolie trousse avec un motif brodé et pas n'importe lequel : c'est breton et on le retrouve souvent sur les faïences de Quimper (entre autres). En vraie, elle est superbe cette trousse et d'une bonne contenance !


Avec la trousse, un petit carnet avec un papillon dessus (J'avais dit il y a quelques mois que j'adore les papillons, Nelly s'en est souvenue), un petit lapin adorable (eh oui, toujours aussi passionnée par les lapins...), un joli coupon de tissu dans des tons que j'aime, des rubans d'inspiration marine, un autre ruban spécial brodeuse, un fil Atalie d'une couleur que j'affectionne particulièrement et une fiche Tralala "Carré de printemps"...


 Sans oublier la jolie carte d'anniversaire qui accompagnait le tout !! 


J'ai été vraiment surprise et heureuse par le contenu du colis !
Encore merci Nelly, je ne sais plus depuis combien de temps on se connait, mais je vois que tu me connais bien ! :-)

Bon week-end !

Valérie


lundi 4 août 2014

Mon ami Ben


Dès les premières semaines après la naissance de son petit garçon Julia comprend qu'il n'est pas comme les autres. Ceux à qui elle se confie vont lui dire que c'est un enfant difficile, qu'il faut lui laisser le temps. Mais voilà, le temps passe et Georges ne se comporte pas comme les autres petits garçons. Il fuit les contacts, ne regarde pas les gens dans les yeux, ne comprend pas les règles établies à l'école, a peur du bruit... 
De docteurs en psychologues, Julia va finir par découvrir pourquoi Georges est ainsi : il est autiste. Mettre un nom sur le comportement du garçon ne change rien à la situation, elle élève seule son garçon et c'est épuisant. Jusqu'au jour où un chat fait irruption dans leur jardin... A son contact Georges est transformé, devient sociable, affectueux, sort de son monde où il était isolé...
Mais un jour le chat prénommé Ben disparaît. Tout s'écroule pour Julia : Georges se renferme à nouveau sur lui-même. Même si l'espoir est mince Julia promet à son garçon de retrouver Ben...

Mon avis : je ne suis pas fan des livres témoignages de ce genre et j'appréhendais de le lire (une amie me m'avait prêté). Il se lit finalement très bien. Très peu de données médicales, on sait finalement peu de choses sur l'autisme en lisant ce livre, ni pourquoi les animaux ont cette faculté d'aider les malades, quels qu'ils soient... C'est surtout l'histoire de Julia, George et Ben qui est mise en avant et qui se lit comme un roman.

Mon ami Ben - Julia Romp - Editions Gawsewitch-Jean-Claude


Un petit mot pour vous dire que je ne suis pas très présente même si je ne suis pas partie en vacances. J'ai beaucoup d'occupations, beaucoup d'ouvrages en cours mais rien de "montrable" actuellement. Et la broderie du projet Pasteur m'occupe bien aussi ! 
Et je lis également beaucoup...
Tout ceci explique cela !  ;-)

Bonne semaine !
Valérie