mardi 19 avril 2016

Boîte à thé

Voic la petite boîte à thé que j'ai offerte à Flo pour son anniversaire (avec un peu de retard). J'ai peint la boîte avec une peinture (je ne sais plus la nom de la couleur mais j'adore !) et dessus j'ai mis une broderie, une grille gratuite de Maryse (de 2014 si mes souvenirs sont bons), que j'ai brodé sur une toile de lin vintage verte.



J'ai peint l'intérieur en blanc et ai mis une petite dentelle à l'intérieur du couvercle.


J'avais mis quelques rubans et des sachets de thé dans les cases...

Petit cadeau qui a bien plu à Flo :-)

Valérie

Liberté !!!

Les vacances, c'est cool ! Ça laisse plus de temps à mes humains de compagnie de s'occuper de moi. Ils me laissent en liberté plus souvent et bien plus longtemps aussi. Et même qu'ils me laissent aussi plus d'espace. Ces jours-ci j'avais tout le rez de chaussée de la maison pour me dégourdir les pa-pattes. Bon, pour le bureau, c'était seulement quand quelqu'un y était, sinon la porte était fermée, parce que j'ai la fâcheuse manie de grignoter les fils. Il a déjà fallu remplacer deux souris et un clavier d'ordinateur à cause de moi...



Jusqu'à présent, quand j'allais dans le couloir, je ne m'aventurais pas dans les escaliers. Et puis, comme je suis un lapin très curieux, ça m'a quand même bien intrigué ces marches. Alors je suis monté sur une, puis deux... Mais je ne suis pas très discret avec mes pattes, mes copains humains s'en rendent compte et me disent "non Pixel", ce qui suffit à me faire descendre illico...
Sauf que samedi, j'ai été très filou, très discret... J'ai réussi à monter jusqu'à la moitié... Forcément, il a bien fallu que je me fasse remarquer, un bruit de pa-pattes et j'ai été découvert !!! 
 

Alors je suis redescendu...


Mais vous vous en doutez, j'avais quand bien envie de savoir comment c'était en haut... Alors un peu plus tard, je suis retourné voir, très discrètement... Et je suis arrivé en haut. J'étais fier ! Mais mes pa-pattes m'ont encore trahies ! Ma grande copine l'humaine a entendu un bruit bizarre, on m'a cherché et on m'a découvert en haut des escaliers ! Il a fallu que je redescende et là ça n'a pas été une partie de plaisir, j'avoue que j'avais un peu peur, c'était haut... Mais comme je suis un lapin rebelle qui ne veut pas se laisser attraper, ç'aurait été pire si quelqu'un avait fait mine de me prendre... Du coup, ma grande copine a mis ses mains devant chaque marche, pour que si je glisse, je ne tombe pas. Oh je n'étais pas fier ! Et à part une marche où mes fesses ont voulu partir avant ma tête et où j'ai été content que ma grande copine l'humaine me rattrape, tout s'est bien passé. 
Devant cet exploit, j'ai voulu recommencer, pensez-donc ! Mais mes humains de compagnie se sont méfiés et je n'ai pu monter que deux marches...  


Depuis, ils ont été obligé de restreindre ma liberté, pour le moment je n'ai plus accès au couloir... Il paraît que c'est pour ma sécurité... Zuuuuut !

Pixel