mercredi 12 juin 2019

Toute résistance serait futile


Connie arrive à l'université de Cambridge en Angleterre, à qui un poste de professeur de mathématiques est promis.
Mais lorsqu'elle se présente, c'est un autre travail qui s'impose à elle : elle et cinq autres mathématiciens, à qui on a promis le même poste, sont là pour aider les services secrets britanniques à décrypter un mystérieux code. 
Chacun a une personnalité originale, mais quand l'éminent professeur qui les a recrutés est assassiné d'une façon un peu étrange, l'un d'entre eux est véritablement soupçonné car ayant le comportement le plus bizarre : Luke, aussi mystérieux qu'original, aussi beau que naïf... 
Ses collègues n'y croient pas, pas lui... 
Et pourtant, au vu de la découverte de Connie sur ce mystérieux code qu'elle commence à déchiffrer, tout porte à croire que Luke n'est pas si innocent. Mais lui affirme le contraire, il n'a pas tué le professeur. 
Ils comprennent alors que si Luke n'est pas coupable, et ils le croient, c'est que quelqu'un d'autre a tué le professeur, ou plutôt une autre forme de vie venue de l'espace, liée au message... 

Mon avis : Difficile d'en parler sans trop en dévoiler. 
L'auteur de "La petite boulangerie du bout du monde" change de registre, on ne parle plus de pains, de cupcakes, mais de la possibilité de l'existence d'autres être vivants dans l'univers. Les personnages sont drôles, sensibles, attachants, romantiques...
Cette histoire touchante vous hante après avoir refermé le livre... J'ai dévoré ce livre et je n'ai pas été déçue.