mercredi 24 août 2016

A la montagne... on continue !

Alors que les élèves vont bientôt reprendre le chemin de l'école, je vous propose de retourner en vacances à la montagne avec une petite bouffée d'air frais (en plus il fait chaud, ça tombe bien !)...

Voici donc la suite de mes photos de montagne :

Nous étions montés à 2600 m en prenant télécabines et téléphérique.
Là-haut, la surprise fut de voir tout près de nous des restes de neige.



Ce jour-là, des orages étaient annoncés, les nuages étaient chargés. Il a commencé à gronder au loin..


Il faut l'avouer, la vue était splendide...


Les sommets enneigés, c'est magnifique !



Mes deux garçons surpris de voir de la neige en été...



L'orage grondait au loin et s'approchait, mais on ne s'en inquiétait pas encore...


On a pu voir des marmottes, pas facile à prendre en photo car mine de rien elles avancent vite





Au moment de vouloir repartir, alors qu'il pleuvait, on s'est rendus compte que le téléphérique était arrêté. On a attendu un (long) moment à l'abri, puis on sortait voir si le téléphérique repartait... On a alors entendu une voix dans un haut-parleur mais avec le vent, la pluie et l'orage on ne comprenait pas ! Et soudain la grosse roue du téléphérique s'est mise à tourner, les câbles à avancer et le téléphérique est arrivé !  Et là, le monsieur nous dit qu'à cause de l'orage ils avaient dû arrêter le téléphérique... En bas quand ils ont vu qu'on était au sommet grâce à une caméra, ils ont voulu nous parler d'où la voix dans le haut-parleur, mais ont vite compris qu'on n'entendait pas. Ils ont attendu un peu de voir si l'orage s'éloignait et ont pu relancer le téléphérique pour venir nous chercher. Sinon ils seraient venus nous chercher avec des véhicules...
Un peu plus on refaisait une scène du film "Les bronzés font du ski" et on aurait chanté "quand te reverrai-je pays merveilleux..."
On a tout de même été surpris qu'ils nous aient laissé monter là-haut sachant que les orages arrivaient...





Depuis où nous étions, vue sur la vallée, ici Méribel Mottaret


De retour à la Tania, la vue nous montrait les nuages et la pluie tomber au loin...



A suivre...

Valérie