dimanche 15 mai 2011

Terminé !

J'ai enfin terminé mon petit paysage d'hiver du Bonheur des Dames (que je vous avais présenté dans mon article le 25 février), broderie commençée il y a quelques années et mises de côté alors que ce n'était pas bien long à broder...
Il me reste à trouver un cadre, j'ai déjà fait quelques magasins en vain... Pas facile de trouver un cadre carré !



Je vais pouvoir commencer une nouvelle broderie, mais difficile de choisir étant donné mon stock !!! En parallèle je vais commencer à confectionner un calendrier de l'Avant pour mes garçons, ils grandissent et se lassent des calendrier Playmobil...
Deux "affaires" à suivre donc !!

Valérie

Vous aimez les fraises ?

Oui ? Moi aussi ! Et je préfère être patiente et attendre les fraises des producteurs français (qui ont bien de mal à vivre de leur travail, alors autant acheter leur productions, que ce soit en fruits ou en légumes !) plutôt que de céder aux fraises d'Espagne, peut-être bon marché, peut-être belles mais peu goûteuses... Autant en manger moins, mais de très bonnes.

J'adore les fraises simplement coupées en petits morceaux et servies en salade (il n'est pas nécessaire d'ajouter du sucre si elles sont bien mûres).
Mais des petits desserts au fraises, je ne dis pas non !

Voici donc une recette que j'aime particulièrement et qui plait énormément ici :

Verrines aux fraises :

Pour 4 personnes :

- 250g de fraises,
- 200g de mascarponne,
- 4 sablés bretons (les palets Roudor de St Michel sont parfaits !)
- 20 cl de crème anglaise,
- 3 cuil. à soupe de sucre,
- 1 citron

Rincer les fraises, les équeuter et les couper en morceaux.
Mélanger le mascarpone dans un bol avec le sucre et le jus du citron.
Ecraser les sablés en miettes dans chaque verrine.
Ajouter successivement du mascarpone, des fraises et un peu de crème anglaise.
Renouveler l'opération en terminant par du mascarpone.
Réserver 2 h minimum au réfrigérateur avant de servir.


Recette adaptée d'une recette de Modes et Travaux. Un régal !!

Valérie

A l'ombre des remparts

S'il s'agit bien des remparts de Saint-Malo, ce ne sont pas des photos que je vais vous montrer (demain je mettrai la suite des belles images de mes vacances, promis, je sais que certaines les attendent !).
Je vais en fait vous parler d'un livre, terminé il y a quelques jours : "A l'ombre des remparts" de Michèle Foulain.



L'histoire nous plonge à Saint-Malo dans la vie de Léopoldine peu avant le XXe siècle. Mariée très jeune à Jean-Marie, ils auront 5 enfants. La Première Guerre mondiale vient lui enlever son mari. S'en suit une période de misère, la jeune femme vivant dans une cîté d'urgence avec ses enfants. Courageuse, elle ne se plaint pas de son sort mais va chercher à sortir de sa misère en travaillant dur à la confection de paniers en osier, d'abord pour les marins, puis petit à petit, élargissant son travail à une autre clientèle.

Mon avis :
Ce premier roman a quelques petits défauts, commec'est  bien souvent le cas pour un premier manuscrit, mais qui n'enlèvent en rien l'intérêt de cette histoire vraie. On tourne les pages curieux de connaître la suite, la vie de Léopoldine, cette malouine qui partie de rien arrive à construire une vie confortable à ses enfants. J'ai beaucoup aimé.
C'est bien écrit et se lit rapidement.

"A l'ombre des remparts" de Michèle Foulain - Editions Pascal Galodé

Valérie