samedi 11 février 2012

C'est vrai qu'il fait froid !

Les oiseaux viennent picorer les graines mises à leur disposition (savez-vous qu'un rouge-gorge a besoin de manger chaque jour l'équivalent de son poids ?), ici une mésange bleue.


Le Doubs est gelé...


Les oiseaux se rapprochent des maisons, ici une grive dans le jardin !


Cette photo est un peu plus nette mais la grive a tourné la tête.


Une stalactite s'est formée sous une gouttière percée...


Et à Besançon les fontaines sont de glace (des petits malins - ou pas très malins, c'est comme on veut) on cassé la glace de la partie basse, dommage, ç'aurait été encore plus beau...



Alors en ce dimanche restons bien au chaud ! ;-)

Valérie

Une sur huit !

Si vous vous souvenez, le 24 janvier je vous montrais mes 8 broderies commencées, certaines depuis très longtemps, et mises en attente pour diverses raisons...
Je sais que ça va mettre du temps car je ne brode que le soir (et encore, ça fait 2 soirs que je n'ai pas touché une aiguille, la semaine de travail ayant été épuisante), et parfois un peu en journée le week-end.

Mais je suis contente, en voilà une aboutie, à savoir brodée et "finitionnée".
Le kit était là, en bas à gauche sur cette photo :


Je pense que j'ai commencé ce kit il y a une bonne dizaine d'années, je me souviens que mon aîné ne marchait pas encore... Il a maintenant 12 ans... J'étais revenue dessus plusieurs fois, pour toujours le laisser de côté un moment. Quand j'ai voulu m'y remettre sérieusement l'année dernière, je m'étais rendue compte que j'avais fait une énorme erreur de couleur. Défaire ? Impossible, cette broderie était sur de la toile à canevas mais avec de la laine, j'ai essayé de défaire, en vain. Abadonner ? Ce n'est pas mon truc... J'ai donc recommencé ce modèle mais sur une toile de lin.

Et le voilà enfin terminé ce joli porte-ciseaux "Le soleil a rendez-vous avec la lune" du Bonheur des Dames :



Et l'autre face :


Mais pourquoi ai-je mis tant de temps à le broder ? Je trouve le rendu très joli !!! (Comme tous les modèles du Bonheur des Dames d'ailleurs...).

Une broderie sur huit terminée... Allez, encore deux et je pourrai me faire plaisir en brodant du "neuf" !!!  Mine de rien, ça motive... Si, si, si !

Valérie