samedi 12 mai 2012

Le quai de Ouistreham


La journaliste Florence Aubenas s'inscrit au chômage à Caen, se faisant passer pour une femme venant de se faire quitter par son compagnon et n'ayant que le bac en poche et aucune expérience professionnelle. Devenir agent de propreté est la seule chose qui puisse lui être proposée par Pôle Emploi au vu de sa situation et du marché de l'emploi.
Florence va vivre le quotidien de personnes cherchant non pas un travail mais "des heures", vivant à la limite de la précarité, dans des journées épuisantes avec bien souvent peu de considération de la part des employeurs.

Mon avis : un excellent reportage, je n'ai pas l'habitude de lire de tels livres, cependant on peut dire qu'il m'a captivée. Je comprends mieux désormais le quotidien de ces personnes invisibles qu nettoient bureaux, locaux, hôtels, qui sont pourtant indispensables à la société. Je ne râlerais plus à mon travail si tel jour les poubelles n'ont pas été vidées. Je sais désormais que les cadences sont infernales pour les personnes chargées du nettoyage et qu'on leur demande l'impossible pour un salaire de misère.
Et que dire du personnel de Pôle Emploi ? Leur position n'est pas non plus idéale, on leur demande du chiffre, ils sont en première ligne pour affronter la colère ou le désespoir des chômeurs...
Un livre très intéressant qui vous fera sans doute changer votre façon de voir certaines choses...

Le quai de Ouistreham - Florence Aubenas - Editions Points - 238 pages