vendredi 12 avril 2019

La vérité sur l'affaire Harry Quebert



Difficile de vous parler d'un best-seller que beaucoup ont déjà lu ou bien ont vu l'histoire lors de la diffusion en décembre de son adaptation à la télé... Je vais toutefois essayer...

A New-York, Marcus Goldman, écrivain, a eu un grand succès avec son premier roman, mais ne trouve pas l'inspiration pour l'écriture de son second livre.  
Quand il apprend que son ami écrivain Harry Quebert est accusé du meurtre de la jeune Nola Kellergan 33 ans plus tôt, Marcus ne peut rester impassible : il part immédiatement à Aurora pour soutenir son ami et va mener son enquête parallèlement à la police. Car Marcus est convaincu de l'innocence de son ami Harry qui était amoureux de Nola malgré leur différence d'âge. 
Qui a assassiné Nola en 1975 ? Qui menace Marcus et lui intime l'ordre de rentrer à New York ? 

Mon avis : J'avais vu l'adaptation à la télé mais restaient quelques zones d'ombres car je n'étais pas assidue lors de la diffusion... Si l'adaptation est une réussite, car vraiment très fidèle au roman, le roman en lui-même ne m'a pas emballée. Certes l'histoire est bien ficelée, en cela rien à redire, le suspens est là et les rebondissements nombreux. Mais je n'aime pas le style d'écriture de Joël Dicker, le phrasé des personnages. Je m'interroge aussi sur un point : pourquoi ses personnages féminins sont tous affublés de défauts ou frisent le ridicule ? Les personnages masculins ne sont pas tous irréprochables mais des qualités ressortent qui les mettent en valeur. Je n'ai pas vu ça chez les personnages féminins, hormis peut-être Nancy, l'ancienne camarade de classe de Nola... ça me laisse perplexe et au fil du livre ça m'a plutôt agacée.
Bref, pas sûre d'avoir envie de lire un autre roman de cet auteur...