dimanche 10 mai 2015

L'homme à l'envers


Dans le Mercantour des brebis sont égorgées. Lawrence, canadien venu observer les loups, cherche à comprendre quel type de loup peut bien s'attaquer aux troupeaux, car il semblerait que celui-ci soit bien plus grand que la norme.  Quand une éleveuse, Suzanne, se fait tuer par la bête, on évoque alors un loup-garou. Un homme qui n'aurait pas de poils sur le corps mais qui les aurait à l'intérieur et qui la nuit inverserait sa peau pour devenir loup-garou. L'homme à l'envers... Bien sûr les gendarmes ne croient pas à cette hypothèse.
Depuis Paris le commissaire Adamsberg suit d'un oeil cette étrange histoire...

Mon avis : un excellent cru de Fred Vargas, si j'ai eu du mal à me mettre dedans, tout s'est précipité quand les personnages principaux partent à la recherche du loup-garou. Des personnages sympathiques que le vieux berger "le Veilleux" qui ne dort jamais et qui veille, Soliman, d'origine africaine, fils adoptif de Suzanne, aussi naïf que sage et bien sûr le commissaire Adamsberg, personnage atypique et attachant... L'histoire est bien menée de bout en bout et le final est époustouflant ! 
Bref, je le recommande aux fans de roman policier, mais pas que, car il est vraiment bien ficelé et bourré d'humour.

L'homme à l'envers - Fred Vargas - Editions J'ai lu en format poche et aussi aux éditionsViviane Hamy.