samedi 3 septembre 2016

Albertville

Mes ados sont passionnés par les jeux olympiques, qu'ils soient d'hiver ou d'été et durant notre séjour à la montagne nous avions décidé de passer à Albertville, là où eurent lieux les derniers jeux olympiques en France en 1992.  

Nous avons déjà été surpris par la taille de la ville, pas spécialement grande (mais charmante !) qui organisait ces J.O. d'hiver en 1992...
Là, nous sommes d'abord allés au musée des J.O., situé dans l'office du tourisme. 

Là, le lieu aborde essentiellement les J.O. d'Albertville mais aussi les sports de montagne et les autres J.O. d'hiver. On a découvert beaucoup de choses (dont j'en avais oublié une bonne partie !) : 

Ici les costumes de la cérémonie d'ouverture : 


Côté sports de montagne, un très très vieux bobsleigh !


De grands couples champions de patinage artistiques, en bas à droite les Duchesnay, à gauche mes chouchous : Marina Anissinat et Gwendal Pezeirat.


Equipement des joueurs de hockey sur glace de l'équipe de France


Deux type de patin à glace : des très anciens (1938) et des plus récents


Un bobsleigh plus récent que le premier, mais pas tout jeune non plus (années 60 à 70) !


Patins pour patinage de vitesse


Patins pour hockey sur glace


Maquette de la patinoire olympique. Celle-ci existe toujours, on est passés à côté


Une petite exposition sur les installations qui avaient été créées pour les J.O. d'Albertville. Ici on voit que la station La Tania a été créée à cette occasion.


Le costume de la patineuse Laëtitia Hubert. Une patineuse dont j'étais fan !


Des équipements de skis ayant été utilisés lors de différents Jeux Olympiques. Il y a même un dossard des J.O. d'hiver de Sochi en 2014 !


Grosse évolution sur les chaussures de ski !


Idem pour les skis !


Et là, photo que j'ai prise pour mon fiston passionné de biathlon, un carabine du biathlète Hervé Flandin, aux J.O. d'hiver de Lillehamer en 1994. Là aussi il y a eu une grosse évolution ! 


Enfin, on a voulu voir le stade olympique... du moins ce qu'il en reste... Quelle déception ! Il ne reste que cette tour qui a servi au spectacle d'ouverture des J.O.... Peut-être vous vous en souvenez ? D'ailleurs je dois dire que je n'avais pas trop aimé, comme beaucoup il me semble, et il avait été fort décrié...
Donc il reste cette tour, vieillissante, sans aucun panneau descriptif... On aperçoit juste qu'elle est restée au centre de ce qui a été le stade éphémère des J.O.

J'espère qu'elle est au moins utilisée par un réseau de téléphonie...


Non loin il y a ce multi-panneau indicateur, dont les flèches indiquent la direction et le nombre de kilomètres des villes ayant organisées les J.O. d'hiver. Et il y a encore de la place au dessus... 
Là, je trouve ça sympa...


Les deux sur la même photo


C'est triste et semble être à l'abandon. Derrière on aperçoit des arbres, un peu de pelouse. Il y a quelques terrains de sport (mais peu), un tout petit gymnase ou salles de sport.


Sur cette photo on distingue encore un peu la conception circulaire du stade éphémère tel qu'il était au moment des J.O. , bien que celui-ci soit désormais réduit à peut-être le quart de sa circonférence initiale. 
Sur le goudron on a pu voir quelques traces de peinture qui ont certainement servi lors des spectacles d'ouverture et de clôture des J.O.


J'avoue avoir trouvé ce lieu triste, de plus sans aucun panneau explicatif. Les gens qui passent là et qui n'ont pas connu ces J.O. de 1992, ou qui ne se souviennent pas, ne savent pas que c'était là où tout a commencé et doivent se demander à quoi sert cette grande tour qui semble rouillée.
Fallait-il tout garder ou tout raser ? Je ne sais pas. Il était sans doute difficile de donner une autre utilité à ce stade éphémère. 
Tel qu'est ce lieu actuellement avec des arbres qui ont poussés ça et là, cette tour à l'abandon, je trouve que ça donne un air triste (c'est aussi ce qu'ont dit mes ados : "on dirait qu'on est dans un film après une catastrophe nucléaire ou dans ce genre, ça fait peur"). 
Il manque une véritable mise en valeur de ce site... C'est dommage.

A suivre, d'autres photos de notre périple montagnard... ;-)

Valérie

6 commentaires:

  1. Quel écart entre les tenues de sport d'il y a 50 ans, et celles actuelles, toutes en matières étudiées pour prendre de la vitesse. Quant aux monuments... c'est devenu désuet, comme le matériel. On est passé à autre chose...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui une nette évolution... c'était vraiment sympa ce petit musée.

      Bisous
      Valérie

      Supprimer
  2. Souvenirs, souvenirs, pas loin de là où j'ai passé mon enfance......Biz

    RépondreSupprimer
  3. merci pour ce sympathique reportage photos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un plaisir que de partager mes photos et faire découvrir. :-)

      Bisous
      Valérie

      Supprimer