mercredi 11 juillet 2012

Sans laisser d'adresse



Une vingtaine d'enquêtes nous font découvrir des disparitions et des réapparitions extraordinaires. 

Mon avis : impossible de vous raconter une des disparitions et réapparitions, mais j'ai lu le livre avec délice ! Rien de sanguinolent, en revanche pour certaines disparitions, une vraie mise en scène de la personne qui souhaitait disparaître ! Et des disparitions involontaires dûes à des événements exterieurs, comme une guerre, avec la réapparition soudaine et qui cause pas mal de bouleversements aux proches.
Bref, j'ai adoré !
Ce qu'il y a de bien à emprunter es livres dans une bibiliothèque, c'est que je n'aurais jamais lu ce genre de livre si j'avais dû l'acheter. Je ne pensais pas que ça me plairait. Et c'est pourtant le cas !

Sans laisser d'adresse - Pierre Bellemare - Edition le Livre de Poche

6 commentaires:

  1. Bonjour
    Merci pour cet exemple de lecture qui il est vrai n'est pas forcément le genre de livre sur lequel on va s'arrêter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Didine. C'est vrai qu'on n'ose pas "voir" ailleurs... Et pourtant, preuve que c'est souvent une bonne découverte !

      Valérie

      Supprimer
  2. J'adore Pierre Bellemare, que ce soit à la télé ou avec ses bouquins ! Ça fait d'ailleurs un moment que je n'en ai pas lu. Je lis toujours ses livres avec un grand plaisir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil pour moi ! Et c'est rigolo quand tu le lis, tu as l'impression de l'entendre parler... Il écrit comme il parle, le même genre d'expressions...

      Bisous
      Valérie

      Supprimer
  3. Salut, même impressions pour moi, j'ai la voix de Bellemare dans la tête quand je lis ces histoires, c'est drole !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand monsieur car il n'y en n'a pas beaucooup des comme lui !

      Valérie

      Supprimer